Luc Lemonnier

Edito

#Le mot du Président

L’année 2017 a été mémorable pour l’ensemble des habitants de l’agglomération havraise. Nous avons profité du 500e anniversaire de la fondation de la Ville du Havre pour réaffirmer notre identité patrimoniale, architecturale, maritime et portuaire. Nous avons démontré que cette ville est plus contemporaine que jamais. Un Eté au Havre a été un énorme succès en attirant plus de deux millions de personnes avec des œuvres et événements qui ont conquis à la fois les habitants de l’agglomération havraise et les visiteurs extérieurs. Les retombées en termes d’image et de notoriété sont exceptionnelles !

En parallèle, notre intercommunalité a poursuivi son ambition de faire émerger un campus universitaire au cœur du Havre avec les travaux de la Cité Numérique et de l’Ecole de Management de Normandie qui ont été lancés. Je pense aussi à Réinventer la Seine avec un très beau travail partenarial entre la CODAH, les communes concernées, le GPMH, la Chambre de Commerce, l’Université et avec un grand coordinateur : l’AURH,  l’Agence d’Urbanisme de la Région du Havre et de l’Estuaire de la Seine. 

N’oublions pas les services que nous rendons à la population. Et ils sont essentiels parce qu’ils sont ce que voient le plus nos concitoyens, et que cela concerne leur vie quotidienne. Ce sont les vrais services de proximité : les transports, la rénovation énergétique, la collecte et le recyclage, l’eau et l’assainissement…

La Communauté de l’agglomération havraise, c’est une diversité de territoires avec des communes urbaines, semi-urbaines ou rurales avec des atouts touristiques, une tradition industrielle et portuaire et une évidence : il existe un bassin économique, un bassin de vie et d’emplois, regroupant la CODAH, la Communauté de communes de Criquetot-L’Esneval et la Communauté de communes de Caux-Estuaire. Ces trois intercommunalités, qui comptent 54 communes, font face aux mêmes enjeux, ont de nombreux équipements en commun, et partagent de mêmes projets.

Je vous souhaite une très bonne lecture de ce rapport d’activité numérique.

Luc Lemonnier
Président de la CODAH