Rapport annuel Eau 2017 de la CODAH

PRÉAMBULE À partir de l’exercice 1995, et en vertu du décret n° 95.635 du 6 mai 1995, le maire ou le président de l’établissement public de coopération intercommunale, lorsque la compétence sur l’eau ou l’assainissement lui a été transférée, est tenu de présenter à l’assemblée délibérante un rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l’eau potable et du service public de l’assainissement. Cette disposition a pour objectif de renforcer la transparence et l’information dans la gestion de ces services, disposition qui est inscrite dans la loi du 2 février 1995 relative au renforcement de la protection de l’environnement (dite loi Barnier). Cette loi a organisé une information détaillée sur le prix et la qualité de ces services.  Le décret n° 95.635 du 6 mai 1995 a eu pour objet de préciser les modalités de réalisation de ce rapport. Les dispositions du décret sont à mettre en parallèle avec la loi n° 95.127 du 8 février 1995, relative aux marchés publics et délégations de service public qui imposent aux délégataires privés de produire à la Collectivité délégante, avant le 1 er juin, un rapport comportant une analyse sur le plan financier et sur la qualité du service rendu. Toujours dans l’esprit de transparence voulu par la loi Barnier, ce rapport annuel de la Collectivité est mis à la disposition de quiconque souhaite le consulter en version numérique sur le site de la CODAH :  www.codah.fr ; rubrique Territoire au quotidien > Tout savoir sur l’eau > Les publications et disponible sur demande en version papier. L’objectif de ce rapport est de faire connaître, de manière synthétique, les conditions techniques, organisationnelles et financières dans lesquelles ont été exploités les services eau potable et assainissement sur l’ensemble du territoire de la CODAH en 2017. RAPPORT ANNUEL 1

RkJQdWJsaXNoZXIy Nzc3NjU=