Formulaire de recherche

Vue aérienne du territoire de la CODAH
La Communauté de l’agglomération havraise regroupe 17 communes autour d’un projet de territoire structurant et de nombreux investissements, renforçant ainsi son attractivité.
Le territoire communautaire

Message d'erreur

Warning : Invalid argument supplied for foreach() dans codah_preprocess_views_view_unformatted__dossier_page__block_2() (ligne 73 dans /var/www/agglo-lehavre.cap/releases/20160518100100/sites/all/themes/codah/template-views.php).

La coopération au service des territoires

La CODAH développe des synergies avec les territoires voisins, tant à l’échelle du Pays (avec la Communauté de Communes de Saint-Romain-de-Colbosc), qu’à l’échelle des pays de l’Estuaire. Le projet du « Grand Paris » va inscrire l’Agglomération havraise et son port dans de nouvelles perspectives d’aménagement du territoire.

Le Pôle Métropolitain

12 EPCI constituent le Pôle métropolitain de l'Estuaire de la Seine

  • Communautés de communes de Beuzeville
  • Communautés de communes Campagne de Caux
  • Communautés de communes Canton de Criquetot-l'Esneval
  • Communautés de communes Canton de Valmont,
  • Communautés de communes Caux Estuaire
  • Communautés de communes Coeur de Caux
  • Communautés de communes Coeur Côte Fleurie
  • Communautés de communes Lintercom Lisieux – Pays d'Auge – Normandie
  • Communauté de communes de Quillebeuf-sur-Seine
  • Caux Vallée de Seine
  • Fécamp Caux Littoral
  • Communauté de l'agglomération havraise.

Carte du Pôle Métropolitain de l'Estuaire de la Seine (crédits : pixell)

Porter des actions d’intérêt commun

Le Pôle Métropolitain permettra aux collectivités membres de positionner l’Estuaire au sein de la région Normandie, à travers une structure commune respectueuse de la diversité des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) qui la compose. Le Pôle aura deux types de missions :

  • mettre en oeuvre des actions d’intérêt métropolitain dans les domaines du développement  économique, du tourisme, de l’attractivité, de la mobilité, de l’environnement et de la santé,
  • coordonner et accompagner les actions mises en oeuvre par ses membres dans les domaines précités.

Le pôle qui rassemble près de 500 000 habitants et plus de 80 % de la population de l’estuaire, participe grandement à l’équilibre du paysage territorial régional entre le pôle métropolitain Caen Normandie Métropole et la métropole Rouen Normandie.

De nombreuses actions en cours

L’association préfiguratrice du Pôle métropolitain a mené des actions qui participent au développement du territoire estuarien qui prend toute sa place dans le dynamisme de la Région Normandie. Son action économique a porté particulièrement sur l’amélioration des synergies entres les acteurs économiques en assurant la promotion de la Gestion Durable des Zones d’Activités, en participant à la démarche de Toile Industrielle® de l’Estuaire de la Seine, en menant une réflexion sur la libération des données à l’échelle de l’Estuaire dans le cadre d’un projet d’open data.

L’association a contribué à l’attractivité, notamment touristique, du territoire en développant une politique événementielle qui est une composante importante de l’offre culturelle normande. En matière d’environnement et de santé, l’ACPMES a assuré le suivi de l’observatoire des bonnes pratiques de santé et a mené une mission de préfiguration du pôle gérontologique de l’Estuaire de la Seine qui a conduit à la signature le 22 septembre 2016 d’une charte entre de nombreux partenaires (CARSAT, Mutualité française Normandie, Groupe Hospitalier du Havre, Université du Havre, Pôle de Transactions sécurisées E-Santé).

L’association a également mené des actions en matière de mobilité. Elle a ainsi assuré le développement de la navette maritime entre Le Havre et Trouville. Elle effectue un recensement des itinéraires modes doux de l’Estuaire (édition d’une carte des itinéraires vélos dans l’Estuaire) et a défini des continuités d’itinéraires nécessaires à la réalisation de grands itinéraires vélos traversant l’Estuaire (raccordement à l’Euro Vélo 4 et au projet « La Seine à Vélo »). Par ailleurs, l’association a assuré la promotion des circuits alimentaires locaux en coordonnant la mise en place de marchés des Producteurs de Pays en partenariat avec la Chambre d’Agriculture. Cette initiative a suscité un vif intérêt des consommateurs.

Pour en savoir plus

Dossier de Presse