Formulaire de recherche

Préparer demain sans jamais oublier le quotidien

Territoire de projets

Les voeux du Président de la CODAH

Luc Lemonnier a présenté ses vœux sous le signe de la confiance auprès des partenaires institutionnels jeudi 25 janvier 2018 au Stade Océane.

"Il faut que chacune des communes membres ait la certitude que la confiance ne disparaîtra pas dans un ensemble plus large et que ses intérêts propres seront respectés et que l’agglomération saura faire vivre sa diversité, faire cohabiter les différents usages du territoire, faire en sorte qu’aucune zone ne sera délaissée" a rappelé, en préambule, Luc Lemonnier.

La confiance en nos atouts (position géographique, tradition industrielle et portuaire, diversité de territoires avec 17 communes urbaines, semi-urbaines, rurales...) est un facteur-clé de la réussite : "la confiance, c’est également celle qui doit exister entre la CODAH et ses partenaires. Elle est la condition même de la stratégie de développement que nous avons adoptée, en 2015, et dont l’axe majeur est la régénération de l’identité industrielle, portuaire et maritime du territoire et le développement des activités qui y sont liées. Cette stratégie repose sur le partenariat avec les acteurs locaux et régionaux du développement économique, de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation."

Le Président de la CODAH a rappelé une évidence : "Autour de l’estuaire de la Seine existe un bassin économique, un bassin de vie et d’emplois, regroupant la CODAH, la Communauté de communes de Criquetot-L’Esneval et la Communauté de communes de Caux-Estuaire. Ces trois intercommunalités, qui comptent 54 communes, font face aux mêmes enjeux, ont de nombreux équipements en commun, et partagent de mêmes projets. Deux d’entre elles participent en outre, ensemble, aux financements d’investissements indispensables à la zone industrialo-portuaire qui leur est commune. Elles constituent un ensemble complémentaire, cohérent territorialement et pertinent du point de vue du développement économique commun."

"La confiance, enfin, c’est celle que nous avons dans les projets que nous porterons en 2018, et au cours des années qui suivent. Il y a bien sûr les services que nous rendons à la population. Et ils sont essentiels parce qu’ils sont ce que voient le plus nos concitoyens, et que cela concerne leur vie quotidienne. Ce sont les vrais services de proximité, soyez assurés que cette proximité est au cœur de ma réflexion, et sera au cœur de mon action." rappelle Luc Lemmonier: "ce sont les transports, la rénovation énergétique, c’est la question des déchets. Il y a également les grands projets, dont l’exécution est de long terme, mais qui sont indispensables pour l’attractivité et le développement de notre territoire. Je pense d’abord à cette grande ambition territoriale qui est de faire émerger un campus universitaire en centre-ville du Havre, autour des bassins."

"Oui, en 2018, la CODAH va continuer à travailler au bien-être de nos concitoyens et à améliorer le service qui leur est rendu. Elle va continuer à accompagner les mutations des entreprises du territoire, à en attirer d’autres et à faire venir des talents nouveaux. Elle va soutenir les nouveaux relais de croissance, positionner l’enseignement supérieur au cœur du développement économique et agir pour toujours plus d’attractivité. Oui, j’ai confiance en nos capacités et en notre travail en 2018 !" conclue le Président de la CODAH.

Mots clés :